Accueil Nous Actualités Auteurs
Bio-bibliographie Lectures Cinéma Témoignages Critiques Créations International Liens

Pour nous contacter

postmaster@pierrejeanjouve.org

Site Pierre Jean Jouve

Logo Site Jouve - Portrait de Jouve par Serge Popoff
Pierre Jean Jouve par Serge Popoff - 2008

Paru : Le Cahier Pierre Jean Jouve N° 3

Pierre Jean Jouve

Vivre et écrire l'entre-deux

Éditions Calliopées — Octobre 2015

Édition établie par Dorothée Catoen-Cooche, avec la collaboration de Béatrice Bonhomme et Jean-PauL Louis-Lambert.

Sommaire

I. Pierre Jean Jouve, entre l’homme et l’écrivain

II. Pierre Jean Jouve, entre terre et ciel

III. Pierre Jean Jouve, aux frontières des genres

IV. Pierre Jean Jouve, entre deux époques, entre plusieurs courants

Présentation du Cahier Pierre Jean Jouve N° 3, par Dorothée Catoen-Cooche

 Cahier Pierre Jean Jouve N° 3 - Couverture

ISBN : 978-2-916608-37-2 — Prix : 25 €

Colloque d’Arras 15-16 mars 2012

►Bon de Commande aux Éditions Calliopées

Derniers textes mis en lignes
Yves Bonnefoy ▼
Marché de la Poésie ▼
Jean-Yves
Masson ▼

Jacques Darras ▼ Revue Lettres modernes
PJJ 9
Colloque
de Berne

Quarto
Jouve
ALS
Commé-
moration 14-18
Laure
Himy-
Piéri

Béatrice
Bonhomme
Revue
NU(e)


Messages 2016
2015 - 2016

Quelques publications 2014-2016

Yves Bonnefoy

 L'écharpe rouge, Mercure de France, 2016

Yves Bonnefoy - Echarpe rouge



A Paraître

Cahier no 9 - Minard - Classiques Garnier

La Revue des lettres modernes 

Pierre Jean Jouve 9
Jouve baroque
Jouve et Donnadieu, documents inédits

Sous la direction de Christiane Blot-Labarrère et Muriel Pic

►Bon de commande



Laure Himy-Piéri

Laure Himy-Pieri - Garnier - 2014

◄ Pierre Jean Jouve
La modernité et ses possibles

(Classiques Garnier, 2014)

Jacques Roubaud - Je suis un crabe ponctuel

Lectures d'Yves Bonnefoy

Du mouvement et de l'immobilité de Douve (Benoît Conort, dir.)

Georges-Emmanuel Clancier - Mémoires

Ilda Tomas

Arc-en-Ciel — Études sur divers poètes

  Jacques Roubaud

Je suis un crabe ponctuel

Anthologie personnelle
1967-2014

Lecture d'Yves Bonnefoy
Georges-Emmanuel Clancier

Le Temps d'apprendre à vivre — Mémoires 1935-1947

Ilda Tomas - Etudes sur divers poètes

Jacques Darras

Jacques Darras - La Transfiguration d’Anvers - Arfuyen - 2015
◄« Jouve après Jouve », in La Transfiguration d'Anvers
(Arfuyen, 2015)

après

Je sors enfin du Bois de la Gruerie
Quarto N° 38- Pierre Jean Jouve aux ALS - Slatkine - 2014 ◄Pierre Jean Jouve aux ALS

(Archives littéraires suisses)

Revue Quarto,
N° 38 - 2014

Autres parutions récentes

Derniers textes mis en lignes

Suite_textes ►

Table des Matières

Archives :
Actualités 2015
Actualités 2014
Actualités 2013
Actualités 2012 Actualités 2011
Actualités 2010
Descendez dans cette colonne pour découvrir nos rubriques

Suite des textes mis en ligne ▼

Jouve - Hécate suivi de Vagadu - L'Imaginaire
A l'occasion de la réédition en Imaginaire/Gallimard 
15-16 Mars 2012 

Vivre et écrire l'entre-deux

Pierre Jean Jouve

Colloque d'Arras

Université d'Artois

Annonce sur le Site de Fabula

A voir et écouter Les interventions orales sur le site de l'Université d'Artois

Colloque Pierre Jean Jouve - Arras 2012

Une nouvelle biographie
de Pierre Jean Jouve

Derniers Textes mis en Ligne (suite)


Plan du site

Table des Auteurs du site
Société des Lecteurs
Actualités
Ressources documentaires
(Bio-bibliographie)

Tables des textes publiés

Manifestations

Colloque d'Arras

Pierre Jean Jouve — Vivre et écrire l'entre-deux

Université d'Artois — 15-16 mars 2012

Actualités éditoriales

sur Jouve ou autour de Pierre Jean Jouve

Récentes parutions





  Guy Levis Mano

Images de l'homme immobile
Poèmes de la captivité, 1943-1945, préface de Pierre Jean Jouve
éditions Folle Avoine, 2014
Images de l'Homme immobile - Guy Levis Mano - Folle Avoine
Régis Lefort - Classiques Garnier

Régis Lefort

Étude sur la poésie contemporaine. Des affleurements du réel à une philosophie du vivre
Paris, Classiques Garnier (2014)
 Voir le site Fabula

Christian Prigent

 La Langue et ses monstres

Avec de nombreux textes inédits, dont un chapitre sur "l’érotisme à la fois savant et énergumène de Pierre Jean Jouve" ►
Christian Prigent - La Langue et ses monstres - POL
L'Ecrivain, un objet culturel - EUD - 2012 L'écrivain, un objet culturel dir. David Martens et Myriam Watthee-Delmotte. Editions Universitaires de Dijon, 2012 

Cahiers Pierre Emmanuel n° 3, Le poète, les poètes L’Age d’Homme, 2013

►Le site pierre-emmanuel.net

Cahier Pierre Emmanuel n°3 - L'Âge d'Homme
Cahiers de la NRF - La Poésie en prose au XX siècle - Fondation des Treilles
La Poésie en prose au XXe siècle, Fondation des Treilles, Les Cahiers de la NRF, Gallimard, 2013. 
Échos poétiques de la Bible, Textes réunis et présentés par Josiane Rieu, Béatrice Bonhomme, Hélène Baby et Aude Préta de Beaufort. Honoré Champion, 2012. Echos poétiques de la Bible - Honoré Champion - 2012
Titaua Porcher-Wiart - L'Harmattan 2012 Titaua Porcher-Wiart

Pierre Jean Jouve, Mystère et sens dans l'oeuvre romanesque

L'Harmattan, 2012.
François Vignale
La revue Fontaine Poésie, Résistance, engagement, Alger 1938-Paris 1947 Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2012,

Préface de Jean-Yves Mollier
Revue - Fontaine - PUR - 2012
Jean José Marchand - Ecrits critiques - 4 Photos Jean José Marchand Écrits critiques
4 volumes, édition établie, présentée et annotée par Guillaume Louet
Une note de Guillaume Louet sur Jean José Marchand et Pierre Jean Jouve
Éros émerveillé
Anthologie de la poésie érotique française
Édition de Zéno Bianu Poésie/Gallimard, janvier 2012
Eros Emerveillé - Poésie/Gallimard
Camille Vieville - Balthus et le portrait - Flammarion Camille Viéville Balthus et le portrait Flammarion, nov. 2011 Préface de Jean Clair Dans le chapitre I, nous retenons : « Pensez le portrait : Artaud et Jouve »
Littérature
Dossier Jean Starobinski le grand critique suisse éxécuteur testamentaire de Pierre Jean Jouve
(Armand Colin, Mars 2011)
Litterature N° 161-2011 - Jean Starobinski
Adrien Le Bihan - De Gaulle écrivain - Pluriel - 2010 Nouvelle édition en Pluriel du livre d'Adrien Le Bihan,
De Gaulle écrivain.
L'auteur consacre des pages pénétrantes aux relations épistolaires de Jouve et de Gaulle
Jean-Pierre Martin
Eloge de l'Apostat Essai sur la vita nova

Fiction & Cie, Seuil, mars 2010, chapitre « Jouve ou la vita nova réalisée » p. 198-203
Jean-Pierre Martin - Eloge de l'Apostat - Seuil
Francois Lallier - Voix anterieure II
François Lallier, La Voix antérieure II — Jouve,
Jourdan, Michaux, Frénaud, Munier.
Editions La Lettre volée, collection Essais, Bruxelles, février 2010.
Voir nos échanges
Haut de la page

Ressources détaillées
du Site Pierre Jean Jouve

Table des auteurs du Site

Société des Lecteurs de Pierre Jean Jouve

Avertissement
Appels
Comité d'Honneur
Comité de Rédaction

Partenariat avec la Revue NU(e)

Actualités

Actualités éditoriales
Actualités sur Scène

Table des textes publiés

Grands Entretiens et témoignages
Lectures de Pierre Jean Jouve
Lire Jouve aujourd'hui
Cinéma et Médias
Jouve international
Hommages et créations
Ouvrages critiques récents
Articles critiques parus en revues
Jeunes chercheurs

Ressources Documentaires

  • Recherche par mots-clefs avec Google sur le Site Pierre Jean Jouve :

WWW www.pierrejeanjouve.org
logo-bibliographie-Jouve
  • Bibliographie.  des œuvres de Jouve parues en volumes
  • Esquisse d'une bibliographie de textes parus en revues
Ouvrages disponibles
Un panorama biographique
Notes éparses pour un dictionnaire amoureux Pierre Jean Jouve
LiensPrésence de Jouve sur la Toile et Affinités

Haut de la page

Manifestations — Rencontres — Publications

Messages 2016
◄ Nos derniers messages

Messages de 2015 ►

Messages de 2014 ►


Pierre Jean Jouve

 (Arras, 11 octobre 1887 - Paris, 8 janvier 1976)

40 ème Anniversaire

de la disparition de

Pierre Jean Jouve

L'Hommage de Jean-Yves Masson

Il y a quarante ans, mourait Pierre Jean Jouve, l'un des plus grands poètes français du 20ème siècle, très grand romancier aussi dont l'influence est aussi profonde que méconnue sur le roman français moderne…

► Suite sur la Page Facebook de Jean-Yves Masson 

À propos des 50 ans de la collection Poésie/Gallimard

Sur le site du Magazine Littéraire : « Mes premiers talismans, ce furent Les Noces puis Diadème de Pierre Jean Jouve, qui m'ouvrirent tout un monde de sensualité mystique. Puis Fureur et mystère de René Char, Éloges de Saint-John Perse, Il n'y a pas de Paradis et Les Rois mages d'André Frénaud (dont la collection propose aujourd'hui toute l'œuvre en cinq volumes), Le Fleuve caché de Jean Tardieu, le mince volume des Poésies de Georges Schehadé. »

Page Facebook de Jean-Yves Masson


Site du Magazine Littérature

34e Marché de la Poésie & Périphérie

8 - 12 juin 2016

34e Marché de la Poésie - 2016

Ent'Revues

Comme chaque année, grâce à la complicité de Circé, Ent'revues compose un stand de revues (700-704) pour le 34e Marché de la poésie qui se déploiera du mercredi 8 au dimanche 12 juin dans le bel écrin de la Place Saint-Sulpice : Le Chant du Monstre, Chroniques du ça et là, FPM (festival permanent des mots), il particolare, La Moitié du fourbi, Phœnix, Place de la Sorbonne, La Revue de belles-lettres.

Et pour la première fois, quelques-unes occuperont la scène à la faveur d'une rencontre le jeudi 9 juin de 14 à 15hCorps hybrides, cœurs métis : les revues se conjuguent au pluriel ».
Ent'revues compose un stand de revues (700-704)

Rencontre le jeudi 9 juin de 14 à 15h

Le Cénacle européen francophone Poésie — Art — Lettres ...

... décernera le prix de Poésie européen Léopold Sédar Senghor 2016 à Béatrice Bonhomme le samedi 11 juin 2016 à 14h à l'Espace culturel Mompezat, 16 rue Monsieur le Prince, Paris, 16e (Mo Odéon ou Luxembourg). ► Lien avec le Cénacle

Logo Cénacle européen

Yves Bonnefoy, L'Écharpe rouge, Mercure de France, 2016


« Lorsque Yves Bonnefoy retrouve par hasard un poème d’une centaine de vers libres jamais publié intitulé « L’écharpe rouge », et qui aurait été une « idée de récit », le voilà devant un mystère : quelle était donc ce récit jamais advenu ? Dans le poème sont évoqués des noms de lieux, des événements : mais à quoi faisaient-ils référence ?» ... 

Suite sur le Site de l'éditeur.

Yves Bonnefoy - L'Echarpe rouge

Jacques Roubaud

Je suis un crabe ponctuel, Anthologie personnelle, 1967-2014, coll. Poésie Gallimard,  2016.


Dans cette Anthologie personnelle, Jacques Roubaud reprend de larges extraits de son récent recueil, Octogone (2014, Gallimard), en particulier ses "Hommages" à Vitez, Jean Tardieu, Edoardo Sanguinetti, Roman Opalka et à Pierre Jean Jouve :

"La vie est admirable
La Vie est admirable
Elle est vaine"

Hommage à Pierre Jean Jouve

Crois tu qu'il n'a pas bougé, là, ce soleil
Celui qui brillait quand tu avais dix ans, sa jeunesse […]

Lien avec l'éditeur.

Jacques Roubaud - Je suis un crabe ponctuel

Lectures d'Yves Bonnefoy


Benoît Conort (sous la direction de) : Lectures de Bonnefoy — Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Presses Universités de Rennes, 2015, 236p.

Une lecture collective du premier recueil de poésie important d'Yves Bonnefoy, Du mouvement et de l'immobilité de Douve, paru en 1953. Plusieurs auteurs rappellent le rôle de le poésie de Pierre Jean Jouve pendant les années de formation du jeune poète (1942-1953). Auteurs : Benoît Conort, Béatrice Bonhomme, Matthieu Gosztola, Jean-Paul Louis-Lambert, Yvon Inizan, Sébastien Labrusse, Serge Martin, Jérémie Berton, Emmanuel Rubio, Laurence Bougault. 

Un lien vers l'éditeur

Lecture d'Yves Bonnefoy

Georges-Emmanuel Clancier

Le Temps d'apprendre à vivre — Mémoires 1935 - 1947. Albin Michel, 2016, 550 p


Quelques mots sur un livre très vivant qui raconte tant de choses. Georges-Emmanuel Clancier nous livre (enfin !) le quatrième tome de ses mémoires, celles qui couvrent les années de guerre pendant laquelle GEC, qui vit à Limoges, est un membre important et actif de la "Résistance intellectuelle" contre l'occupant nazi et le régime de Pétain. Une date symbolique marquante : pendant l'été 40 paraît à Alger le numéro 10 de la revue Fontaine où Max-Pol Fouchet publie un texte qui a enthousiasmé le jeune poète : "Nous ne sommes pas vaincus" :

« Sous l'éloge de la permanente grandeur spirituelle de la France envahie, la condamnation implicite, implacable des occupants nazis et de ceux qui, chez nous, prônaient la collaboration avec eux ». 

Un poème en prose  de GEC  figurait dans ce  numéro-manifeste, et, comme Pierre Emmanuel et Pierre Jean Jouve,  il envoya une lettre de soutien à Max-Pol Fouchet.  Dès le numéro 12 (janvier 1941), GEC et Pierre Emmanuel  appartiennent  au comité de rédaction de Fontaine, et Jouve y publie  "Nuit des saints". En février 1942, c'est Raymond Queneau qui contacte GEC :  sa femme et son fils sont installés à proximité, à Saint-Léonard-de-Noblat où le peintre Elie Lascaux avait accueilli (pour les cacher) Daniel-Henry Kahnweiler et ses proches. Puis il y eut la rencontre  des poètes et des éditeurs de revues à Lourmarin  (septembre 1941), dont Pierre Seghers et Loys Masson. C'est dans une ambiance pleine de menaces (car les collaborationnistes adorent dénoncer les esprits libres dans leurs organes de presse, et un bureau de la Kommandantur est venu s'installer dans un appartement voisin) que GEC devint l'intermédiaire entre les écrivains vivant en France et M.-P. Fouchet à Alger — Georges Blin qui résidait à Tangers servait de boîte aux lettres. C'est ainsi que Fontaine put publier Queneau ou Éluard. Une grande partie de la vie de Georges-Emmanuel Clancier appartient à l'Histoire. 

J.-P. L.-L.

Georges-Emmanuel Clancier - Mémoires

Belinda Cannone & Christian Doumet (dir.) : Dictionnaire des mots manquants

éd. Thierry Marchaisse, 2016, 216 p.
Un enfant qui perd ses parents ? C’est un orphelin. Mais un parent qui perd son enfant ? Il n’existe pas de mot pour le désigner.  Toute langue a des lacunes lexicales, des zones de sens auxquelles ne correspond aucun terme précis. Ce dictionnaire littéraire donne la parole à quarante-quatre écrivains qui tentent, non pas de fabriquer des néologismes, mais simplement de décrire et d’interroger quelques manques éprouvés dans leur pratique de la langue.  Nul souci d’exhaustivité, nulle possibilité même. Mais l’esquisse d’une cartographie des absences, dans un certain paysage de la littérature française contemporaine.

Auteurs des mots : Élisabeth Barillé, Pierre Bergounioux, Stéphane Bouquet, Belinda Cannone, Pierre Cleitman, Pascal Commère, François Debluë, Michel Deguy, Jean-Michel Delacomptée, Gérard Dessons, Jean-Philippe Domecq, Max Dorra, Christian Doumet, Anne Dufourmantelle, Renaud Ego, Denis Grozdanovitch, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Pierre Lafargue, Frank Lanot, Alain Leygonie, Diane De Margerie, Jean-Pierre Martin, Isabelle Minière, Dominique Noguez, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Alexis Pelletier, Pia Petersen, Didier Pourquery, Philippe Raymond-Thimonga, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Jean Rouaud, James Sacré, Marlène Soreda, Morgan Sportes, Brina Svit, François Taillandier, Claire Tencin, Gérard Titus-Carmel, Patrick Tudoret, Julie Wolkenstein.

Lien avec l'éditeur.

Dictionnaire des mots manquants

Rencontre : Mardi 14 Juin 2016, 19h, Maison de la Poésie — Avec une lecture de l'entrée : Faille / Signe / Communication, par Philippe Raymond-Thimonga.

Le Cahier Pierre Jean Jouve N° 3

au Salon de la Revue

10-11 octobre 2015

Salon_de_la_Revue/Salon_Revues-Oct_2015-Philippe_R-Th_lit_Cahier_PJJ_No3

Salon de la Revue
11 octobre 2015

Philippe Raymond-Thimonga

et le Cahier Pierre Jean Jouve N° 3 (Éditions Calliopées)

Vivre et écrire l'entre-deux

Cahier Pierre Jean Jouve N° 3 - Couverture


Philippe Raymond-Thimonga

& Philippe Renonçay

Revue NU(e) N° 16

NU_e-N o_16-Philippe_Raymond-Thimonga-Philippe_Renonçay

Sur le site Poezibao

(note de lecture & feuilleton) Laure Himy-Piéri, « Pierre Jean Jouve — La modernité et ses possibles », par Jean-Paul Louis-Lambert

3-7 août 2015
  • (note de lecture & feuilleton) Laure Himy-Piéri, « Pierre Jean Jouve — La modernité et ses possibles », par Jean-Paul Louis-Lambert 1/3 ► Lien épisode  

    • I. Pierre Jean Jouve comme mouvement littéraire
      • Jouve à côté de Dada et du Surréalisme
      • Détourner la science freudienne pour intégrer les éléments éparpillés, du symbolisme à l'unanimisme
    • II. L’Écriture de « Jouve avant Jouve »
      • Le dynamitage du Symbolisme
  • (note de lecture & feuilleton) Laure Himy-Piéri, « Pierre Jean Jouve — La modernité et ses possibles », par Jean-Paul Louis-Lambert 2/3 ► Lien épisode 

      • En attendant la « Poésie armée »
    • III. Jouve seul, face à Gide ou Breton
      • Roman poétique ?
      • Poétique du roman ?
      • Narrativité de la poésie ?
    • IV. Les Engagements de Pierre Jean Jouve
      • Vers une « Poésie armée »
  • (note de lecture & feuilleton) Laure Himy-Piéri, « Pierre Jean Jouve — La modernité et ses possibles », par Jean-Paul Louis-Lambert 3/3 ► Lien épisode

      • De la théorie à la pratique : la traduction
      • Traduction et recréation de l'innovation, Shakespeare
    • V. Peinture, Musique, Écriture
      • Traduction et expérimentation, Hölderlin
      • Écriture et musique, Monteverdi, Mozart

Lecture en trois
épisodes de :

Laure Himy-Piéri
Pierre Jean Jouve - La modernité et ses possibles

par Jean-Paul Louis-Lambert

Laure Himy-Pieri - Classiques Garnier - 2014

Classiques Garnier
décembre 2014

Lien vers le site Poezibao

Vu récemment sur La Toile


► Présence de Jouve sur La Toile

Colloque : "Ecrire en Suisse pendant la Grande Guerre"

Berne

26 et 27 mars 2015

À l'Institut de Français de l'Université de Berne s'est tenu les 26 et 27 mars 2015 un colloque consacré à une question d'actualité et de géographie littéraire : comment les écrivains Français, ou de langue française, ont trouvé ou cherché en Suisse des conditions pour écrire pendant le premier conflit mondial et qui s'est intéressé aux figures de Romain Rolland, Pierre Jean Jouve, Louis Dumur et des dadaïstes, sans exclusive. Ce colloque de littérature française et d’histoire de l’édition s'est intéressé aux conditions intellectuelles, éditoriales, sociales qui ont fait choisir la Confédération aux écrivains cités ci-dessus, comme à quelques autres. Des travaux récents ont montré en effet que ce fut notamment le cas d'écrivains Allemands ou germanophones. En se fondant sur l'étude biographique et littéraire de quelques grandes personnalités de la littérature en français pendant la première Guerre mondiale, on a tenté de définir et de mesurer l'impact qu'ont pu avoir, dans une certaine création littéraire, la neutralité helvétique, le maintien des possibilités de rencontres avec des étrangers -parfois des "ennemis"-, les conditions éditoriales suisses.

Le comité scientifique réunit : Mme Béatrice Bonhomme et MM. Bernard Duchâtelet, Luc Fraisse, François Jacob, Daniel Segesser, François Vallotton.

Les propositions de contributions devaient être adressées avant le 10 septembre 2014. 

Liens vers les sites de l'université de Berne et de Fabula.

Le programme du Colloque, journées des 26 et 27 mars 2015

Logo Colloque Berne

Institut de Français de l'Université de Berne

Jean Léon Donnadieu

(1920-2015)

« L'évènement de cette période est ma rencontre avec Pierre Jean Jouve, et sa femme, Blanche. »

Le 13 mars 2015 disparaissait Jean Léon Donnadieu. Ce cousin de Marguerite Duras a connu la mère de celle-ci, Marie Donnadieu, d'abord en Indochine, entre 1945 et 1947, puis à Paris, ainsi que le « grand frère » Pierre, comme nous l'a appris Jean Vallier.

Pour les lecteurs de ce site, Jean Léon Donnadieu, c'est l'ami fidèle qui a rencontré, du temps de sa jeunesse résistante (officier du BCRA), le couple Pierre Jean Jouve - Blanche Reverchon. C'était en Suisse, pendant la Seconde guerre mondiale.


Poëmes français écrits en Suisse au temps de l'Exil - 1945

Theodore Strawinsky

Peintre et ami de Pierre Jean Jouve

« Fils du célèbre compositeur Igor Stravinsky, Théodore Strawinsky (1907-1989) fut un peintre à l'œuvre très fécond, situé dans la double lignée post-impressionniste et cubiste dont il assimila le message essentiel : nouveau rapport au réel, autonomie de l’œuvre d’art. Artiste polyvalent qui excella dans toutes les techniques qu’il pratiqua : peinture, vitrail, gravure, peinture murale, décor de théâtre, illustration, il échappa aux modes et aux turbulences qui marquèrent l’art du XXème siècle. »

En 1945 et 1946, Theodore Strawinsky a réalisé plusieurs portrait de Jouve : dessins, lithographies, etc, comme on peut le voir ► sur notre page.

Pierre Jean Jouve par Theodore Strawinsky - Copyright-Fondation Theodore Strawinsky

Jacques Darras

« Jouve après Jouve », in La Transfiguration d'Anvers

Arfuyen, 2015

« Jouve après Jouve »

« Poème contre le grand crime, je le déclare le plus grand poème français de la Guerre 14-18 »

« Jouve dépassé par son destin, Jouve en crise, c'est la poésie française entière, se dit-on, qui fut en jeu ces années-là. Les débats affectifs et littéraires du poète arrageois expriment alors une crise aiguë de la sensibilité générale. »

« Déjà m'avait frappé l'absence notoire de poésie française au cours de la Première guerre mondiale, abondamment présente en revanche chez les combattants anglais. Je n'avais pas lu Pierre Jean Jouve, le "premier Jouve". Comment l'aurais-je pu d'ailleurs? Je ne savais rien de sa présence aux côtés de Romain Rolland, en Suisse, dès 1915. De leur admiration commune pour Tolstoï. De leur engagement auprès des blessés et traumatisés dans les hôpitaux.[...] Comment aurais-pu me procurer le Poème contre le grand crime [jamais réédité depuis 1916] ? »

Suite sur notre page sur La transfiguration d'Anvers 

« Comment passe-t-on du vers whitmanien ample et clair au vers symboliste délibéremment obscur des Noces? »

Voir aussi nos premières réactions sur la Commémoration 14-18 ►

Jacques Darras publie également Blaise Pascal et moi dans la voie lactée au Castor Astral

sur le site Poezibao :

voir la [note de lecture]  par Isabelle Lévesque 
et un [entretien] avec Florence Trocmé
Jacques Darras - Blaise Pascal et moi - Castor Astral - 2015

Laure Himy-Piéri
Pierre Jean Jouve - La modernité et ses possibles

Classiques Garnier, 2014
« Jouve illustre un possible du littéraire sous-estimé par la critique: sa réflexion sur ce que peuvent narration et poésie, sa réflexion sur la langue au travers de la traduction, son travail du verbal par le musical et le pictural sont une façon «anti-moderne» de proposer une "poésie armée" ».


► Site Fabula

► Site Poezibao : (note de lecture & feuilleton) Laure Himy-Piéri, « Pierre Jean Jouve — La modernité et ses possibles », par Jean-Paul Louis-Lambert 2/3



Laure Himy-Pieri - Classiques Garnier - 2014

L’ombre d’Hélène

Pierre-Alain Tâche

Zoé, 140 p.

Sous l'emprise de la muse d'un autre

« Pierre-Alain Tâche se laisse ensorceler par une héroïne de fiction. La fameuse Hélène de Pierre Jean Jouve.

La plume élégiaque de l’auteur de L’élève du matin, publié en 1978 par Bertil Galland, de Reliques (La Dogana, 1997) signe cette année six poèmes en vers libres que précède un essai introspectif, à prosodie élégante et aérienne. Pierre-Alain Tâche y poursuit l’ombre fugitive d’une femme fantôme. Cette Hélène-là ne lui appartient pas, elle a été inventée par un autre écrivain. Cinquante ans après, elle ne l’en tourmente que davantage. Comme si elle était sa créature ou, plus troublant, une personne qu’il aurait connue.Il s’agit d’une des héroïnes résurgentes de Pierre Jean Jouve (1887-1976), le grand poète, romancier et critique français, [...] »

► Lire la suite de la critique de Gilbert Salem sur le site de 24heures  



Pierre-Alain Tâche - L’ombre d’Hélène - Zoé

Lien vers l'éditeur

Pierre Jean Jouve aux ALS 

Revue Quarto  N° 38, Slatkine

19 Juin 2014

96 pages — 11.00 €

Présence de Pierre Jean Jouve dans les fonds des Archives Littéraires Suisses (Berne)

Générique

Stéphanie CUDRÉ-MAUROUX, Éditorial : Pourquoi un Quarto Pierre Jean Jouve ? ;  Jean STAROBINSKI, Images de 1942 - Pierre Jean JOUVE, Symphonies du XVIIIème siècle à Gstaad. - Jean-Paul LOUIS-LAMBERT, Gabrielle Boissier et Pierre Jean Jouve (Collection Luc Franzoni) - Amaury NAUROY, Chronologie d'une longue amitié marginale [Georges Borgeaud] - Stéphanie CUDRÉ-MAUROUX, Pierre Jean Jouve chez les Bille pendant la Première Guerre mondiale : quatorze clichés inédits ! - Béatrice BONHOMME, Pierre Jean Jouve, Blanche Reverchon et Jean Léon Donnadieu : une création qui s'appuie sur la générosité d'une amitié. - Jean-Paul LOUIS-LAMBERT, Entre Genève et Fribourg, Pierre Jean Jouve et la L.U.F. à travers la correspondance Jouve-Walter Egloff. - Denis BUSSARD, Pierre Jean Jouve et Marc Eigeldinger Une amitié de circonstance ? - Vincent YERSIN, Blaise Cendrars et Pierre Jean Jouve. - Tristan HORDÉ, Jouve : une lecture de fragments. - Muriel PIC, Le poète, le critique et la prophétie. Traces de Pierre Jean Jouve dans le Fonds Jean Starobinski. - Laurent CENNAMO, Une histoire sans nuages (Correspondance Jouve-Salis 1942-1970).

Devant Jouve sur la photo de couverture (1917), on découvre Jacques Lenoir en sportif heureux (et futur suicidé) : c'est le modèle du héros émouvant et tragique "Jacques de Todi" du Monde désert (1927)

Quarto N° 38- Pierre Jean Jouve aux ALS - Slatkine - 2014

► Sur le site des Éditions Slatkine

► Sur le site de la Librairie Gallimard

Quelques publications 2012-2016


Y_Bonnefoy-L_Inachevable-Livre_de_poche-2013 Jacqueline de Roux : Vivre l'Aventure des Cahiers de L'Herne
Jean-Yves Masson : L'Appel des revues,
et Mikaël Lugan et ses publications, in La Revue des revues N° 50, 2013 ►
Revue_des_revues_No50-2013 Jacques Roubaud

« La vie est admirable la vie est admirable elle est vaine »

Hommage à Pierre Jean Jouve
in Octogone
Gallimard, 2014 ►
Entretiens de François Lallier et Béatrice Bonhomme avec Yves Bonnefoy, in L'Inachevable, Livre de poche, 2012. ►

Jacques Roubaud - Octogone - Gallimard

Quelques publications 2012-2014

Jacques Darras

« Il faut très vite réimprimer ce Poème de Jouve Contre le Grand crime  »

Février 2014

Jacques Darras publie Je sors enfin du Bois de la Gruerie  (Arfuyen), sous-titré « Tout reprendre à 1914 — Poème cursif/discursif », une vaste fresque épique et historique, poétique et critique, où il publie des « remontrances » à des poètes célèbres, où il déclare « Je vous dis que j'aurais très vraisemblablement déserté en 1914. Je vous explique pourquoi » ; où il évoque la « Volatilisation d'Édouard Darras au Bois de la Gruerie le 24 septembre 1914 » ; où il glorifie le « trio d'intelligence majeure à qui l'Europe doit d'avoir survécu à elle-même en ces années d'obscénité meurtière » : Romand Rolland, Stefan Zweig et Sigmund Freud ; où il nous fait découvrir les poètes anglais qui ont vécu l'apocalyptique bataille de la Somme et que nous connaissons si mal (Wilfred Owen, Siegfried Sassoon, Edward Thomas) et qu'il traduit. Et bien d'autres chosesici, je résume.

►On pourra lire une « anthologie permanente » sur le site Poezibao,

►et sur ce présent site : Jacques Darras (et Pierre Jean Jouve, Wilfred Owen...), bonnes feuilles de Je sors enfin du Bois de la Gruerie, [anthologie permanente] composée par J.-P. L.-L.

Nous, lecteurs de Pierre Jean Jouve, nous savons que Jouve a renié toute sa première oeuvre, y compris sa période pacifiste, aussi nous sommes frappés par la réédition que nous donne  Jacques Darras de grands fragments de son Poème contre le grand crime (petit tirage en Suisse en 1916, quelques pages seulement rééditées depuis) : ces fragments sont sur-titrés par Jacqus Darras : « Brève approche du champ de bataille poétique dans la compagnie du poète infirmier verhaereno-whitmanien Pierre Jean Jouve ». Jacques Darras écrit ensuite :

Il faut très vite réimprimer ce Poème de Jouve Contre le grand crime.

Il y a urgence.
Pour cela passer outre condamnation de Jouve lui-même contre lui-même.
La répudiation de son œuvre antérieur.


Paroles de Poilus - Guillaume Picon - Points - 2014

Nous devons entamer une forte réflexion sur ces questions, car la commémoration de la première guerre mondiale a des effets éditoriaux puissants : on ne voit pas Hôtel-Dieu - Récits d'Hôpital 1915 sur les tables des libraires (où, en piles, on trouve Genevoix, Barbusse, Dorgelès, etc.), mais on voit Paroles de Poilus, la récente anthologie de Guillaume Picon (◄ en Points) qui donne à lire des extraits de Vous êtes des Hommes (1915) et de Danse des morts (1917).

Jean-Paul Louis-Lambert

Jacques Roubaud

« La vie est admirable la vie est admirable elle est vaine »

Février 2014

Le poème que Jacques Roubaud avait composé (le vocabulaire musical s'impose) pour le premier prix de composition Pierre Jean Jouve ouvre la section « Hommages, I » d'Octogone, son récent recueil de "poésie, quelquefois prose" (février 2014, Gallimard). Cet Hommage à Pierre Jean Jouve est suivi d'autres hommages, qui nous touchent aussi : à Jean Tardieu, à Robert Marteau, à Jude Stefan, ... En voici quatre vers, extraits arbitrairement (p. 51) :

Vanité, pages folles, luxure
Ténèbre, moires, lyre sous le soleil
Un désir que très peu comprendront
Cessas-tu d'y penser jamais : rose, nue

Je ne connais pas de lecture parallèle entre Jouve et Roubaud, mais celui-ci, poète attaché aux règles de versification, à la ville et aux jeux sur les nombres, présente des rencontres et des affinités mystérieuses avec Jouve — versificateur obsessionnel, chantre de la Ville (pendant et après  ses années "unanimistes")  et fasciné par les nombres  : nous avons tous été frappés par son attaque de Paulina 1880 : "La chambre a sept mètres de long, six mètres de large et près de cinq mètres de haut"...

J.-P. L.-L.

Jacques Roubaud - Octogone

1914-2014 : Commémoration de la première guerre mondiale

Comment situer Jouve ?


Il y a une actualité très riche en cette année 2014, c'est la commémoration de la guerre de 1914-1918 (http://centenaire.org/fr). Les écrivains-témoins qui ont écrit sur cette guerre sont relus, réédités, commentés. Le cas de Jouve est très particulier. Il n'a pas, comme Genevoix, Duhamel, Barbusse ou Dorgeles, témoigné sur la guerre des tranchées. Réformé, et pacifiste, Jouve n'est pas parti au front, mais culpabilisé en y voyant partir ses amis, il s'est engagé comme infirmier bénévole à l'hôpital militaire de Poitiers. Il y a vu mourir de nombreux soldats victimes de maladies infectieuses. Lui-même tombe malade deux ou trois fois. Épuisé, comme Romain Rolland en a témoigné dans son Journal de guerre, Jouve part en Suisse. Il y sera un témoin, un écrivain, un militant, un journaliste illustrant le mouvement pacifiste. ►La Guerre et le Pacifisme (page : première vie)

Jacques Darras : « Jouve est le plus grand poète de la guerre 14-18 »
Jouve (er Frans Masereel) : Hôtel-Dieu (2e édition)
En ouvrant la table ronde qu'il a animée (avec la participation de Catherine Jouve, Robert Kopp et François Lallier) à la BNF le 15 octobre 2013, Jacques Darras a tenu à déclarer : « Les poèmes de guerre de Pierre Jean Jouve sont des chefs-d'oeuvre », ils sont « fabuleux », « c'est le plus grand poète de la guerre 14-18 ». La table-ronde est diffusée en vidéo, sur le site de la B.N.F. 
Jouve - Poème contre le grand crime

Ces poèmes, Jouve les a reniés en 1928,

il a interdit leur réédition. Ils avaient été publiés en petit nombre, et aujourd'hui, Vous êtes des hommes, Poème contre le grand crimeHôtel-Dieu  sont des pièces de collection rares.

On peut les lire partiellement dans les volumes de Oeuvre composés par Jean Starobinski pour le Mercure de France en 1987. ... (► suite)



Béatrice Bonhomme – Le mot, la mort, l'amour, par Peter Collier et Ilda Tomas (sous la direction), Peter Lang éditeur

7 et 8 juin 2013

Ce Festschrift, fête l’œuvre de Béatrice Bonhomme et en même temps en fait l’analyse critique. Depuis vingt ans Bonhomme nourrit la poésie française de sa contribution d’écrivain, de professeur de lettres à Nice et d’éditrice de la revue Nu(e) où elle accueille les meilleurs poètes de notre temps. ... ► 

Des rencontres avec Béatrice Bonhomme, pour présenter Béatrice Bonhomme, le mot, la mort, l’amour (éditions Peter Lang) et La Revue Nu(e), dix entretiens sur la poésie actuelle, sous la direction de Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio (éditions La lettre volée).
    • en compagnie de Claude Ber, Aude Préta-de Beaufort, Pierre-Yves Soucy et Ilda Tomas, le 7 juin 2013 à 20h, à la Librairie Tschann,  125 bd du Montparnasse  75006, Paris. (carton d'invitation).
    • et le 8 juin, à 15 h sur le stand de la Librairie Tschann, dans le cadre du Marché de la Poésie, Place Sant-Sulpice, Paris.

Beatrice Bonhomme - Peter Lang - 2013 - Couverture

Sur le site Poezibao : 

une présentation du livre par Ilda Tomas

et un entretien avec Claude Ber

Brusquement, sans prudence de Philippe Raymond-Thimonga

8 juin 2013

Reconnaissance pour la foudre

Quête de lucidité, Pierre Jean Jouve, ardent désir et prise de risque par l'imprudent souci d'être véridique dans sa tâche, fût-elle à ses dépens, dût-il en apparaître sale, équivoque ou obscur... pourvu que la richesse de l'oeuvre, comme l'éclair, en fût accrue. 

Poème, page 43, voir aussi ...

Une rencontre le 8 juin, à 15 h sur le stand de la Librairie Tschann, dans le cadre du marché de la Poésie, Place Sant-Sulpice, Paris.

Philippe_Raymond-Thimonga-Brusquement sans prudence-L'Harmattan
Accent tonique – Poésie
L'Harmattan
, 2013

Revue NU(e)

Notre partenariat

Numéros consacrés à Pierre Jean Jouve

En Souscription : La Revue NU(e) publie

Jean-Claude PINSON

Revue NU(e) 59

Christian Doumet

Philosophe de formation, Jean-Claude Pinson vit près de Nantes, où il a longtemps enseigné la philosophie de l’art à l’Université. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, livres de poésie, récits et essais.Le volume que lui consacre la revue Nu(e), coordonné par Laure Michel, rassemble un entretien, des poèmes inédits, des dessins de Marie Drouet, des hommages, des études critique, des dessins, un entretien par, ou avec :J ean-Claude Pinson, Marie Drouet,  Fabrice Thumerel, Jean-Pierre Martin, Pierre Bergounioux, Yoann Barbereau, Arnaud Buchs, Stéphane Bouquet, James Sacré, Michel Deguy, Zibaldone, Philippe Forest, Renée Ventresque, Michel Collot, Alexander Dickow, Michael Bishop, Laure Michel.

Télécharger le bon de souscription (avant le 30 juin 2016, pdf).

L’œuvre de Christian Doumet revêt des formes multiples : livres de poèmes, nouvelles, récits, essais, roman, articles critiques, préfaces… Sous ces divers aspects, elle se présente comme une vaste méditation sur nos manières de vivre : l’insomnie, le voyage, les paysages, les livreset en somme ce qu’un de ses derniers ouvrages nomme notre condition atmosphérique.

Le volume que lui consacre la revue Nu(e), coordonné par Jacqueline Didier, rassemble un long entretien avec Christian Doumet, des poèmes, une partition composée à partir de l’un de ses textes, un essai inédit, des études critiques, plusieurs abécédaires, des oeuvres picturales de Bénédicte Plumey, de Gérard Titus-Carmel et d’Ann Loubert, ainsi qu’une bibliographie complète.

Suite …►

Revue NU(e) 57

Philippe Lekeuche

Revue NU(e) 58

Andrea Zanzotto

Philippe Lekeuche est né à Tournai en 1954. Il a commencé à écrire de la poésie à douze ans et poursuit depuis lors une œuvre profonde où s’exprime « quelque chose de vrai, de véridique pour une fois. D’insupportable ». Psychologue et analyste, professeur en université, il considère la poésie comme une lutte contre les puissances obscures et la barbarie qui couvent en l’homme. Liliane Wouters a dit de lui qu’il était « le poète combattant » ; cette lutte est soutenue par une passion pour l’humain, le pouvoir de la langue et la liberté de l’esprit.

Suite … ►

ENT'REVUE a organisé le mardi 5 avril 2016, une soirée consacrée à Andrea Zanzotto à l'occasion de la sortie du numéro 58 de NU (e), avec : Philippe Di Meo (coordinateur du numéro), Elke De Rijke, Andrea Inglese, et des lectures par la comédienne Catherine Creux.

Revue NU(e) 58 - Andrea Zanzotto

Revue NU(e) 56

Jean-Paul Michel

Aux Éditions de la Revue NU(e)

Le 56e numéro de la revue NU(e), coordonné par Matthieu Gosztola, est consacré à Jean-Paul Michel.

Jean-Paul Michel est né en 1948, en Corrèze. En 1966, à l'âge de dix-sept ans, imprime Le Roi, de Mohammed Khaïr-Eddine, sur une presse à bras offerte par Jean Vodaine, installée dans la maison familiale, à Brive. La même année, André Breton, rencontré à Saint-Cirq La Popie voit en l'adolescent un « porteur du FEU ». 1966, études de philosophie à Bordeaux, où il rencontre Jean-Marie Pontévia. Mai 68 : « intense dépense physique » ; ► suite sur le site de Fabula

Dans la collection Poèm(e) :

  • L’avancée, par Philippe Raymond-Thimonga

  • L’arbre à terre, par Gabrielle Althen

  • Croquis païens, par Philippe Chartron 

  • Le Peintre Absent, par Arnaud, Fabienne, Murielle, Maud et Alban Villani

Revue NU(e) 54

Christian Hubin

Revue NU(e) 55

Patrice Villani

Le 54e numéro de la revue Nu(e) est consacré à Christian Hubin. Il a été coordonné par Éric Dazzan.
Au sommaire : Christian Hubin - Éric Dazzan, Entretien — Christian Hubin, Notes / Lectures / Hommages Yves Bonnefoy, La promenade en forêt — Gaston Puel, Greffes — Jacques Garelli, Poèmes — Bernard Noël, Neumes — Valère Novarina, Observez les logaèdres — Esther Tellermann, Dans le liminal ...Pour en savoir plus ...

Ce 55e numéro de la revue Nu(e) est dédié à la mémoire de Patrice Villani.
Avec des textes d’Arnaud Villani, Frère lunaire — Béatrice Bonhomme, L’indien au bouclier — Stello Bonhomme, Sinistres anatomies — Bernard Vargaftig, Ne pas céder — James Sacré, Trois poèmes — Jacques Ancet, On ne retient rien — Marie-Claire Bancquart, L’arche et l’axe ...Pour en savoir plus ...

Revue NU(e) 53

Gabrielle Althen


Saluons la parution d'un numéro consacré à Gabrielle Althen, poète, essayiste et critique. Le numéro s'ouvre sur un substantiel entretien avec Paul Louis Rossi, et se poursuit avec des contributions de Claude Leroy, Isabelle Raviolo, Alexandre Eyriès, Jean-Luc Despax, Filomena Iooss, Gabriel Grossi, Jean-Pierre Lemaire, Lionel Ray, Nathalie J. Ferrand, Michèle Finck et Camille Dumoulié. Revue NU(e) - 53 - Gabrielle Althen

NU(e) 30 - Relecture de Pierre Jean Jouve 2

Relecture de

Pierre Jean Jouve 2
NU(e) 30

Manuscrits de Pierre Jean Jouve. Entretien avec Salah Stétié. Textes de Serge Popoff, Pierre Oster, Bernard Vargaftig, Gérard Engelbach, Jehan Despert, Daniel Leuwers, Jean-Yves Masson, Benoît Conort, Jean-Baptiste Para, Philippe Raymond-Thimonga, Olivier Apert, Béatrice Bonhomme,  Claude-Louis Vombet, (...)

Logo Revue NU(e)

NU(e) 28 - Relecture de Pierre Jean Jouve 1

Relecture de
Pierre Jean Jouve 1
NU(e) 28

Entretien avec Yves Bonnefoy et François Lallier. Textes de Béatrice Bonhomme, François Lallier, Chantal Tanet, Tristan Hordé, Michèle Finck, Geneviève Bollème, Christiane Blot-Labarrère, Géraldine Lombard, Jean Starobinski.




Site de la Revue NU(e)
Nouvelle édition d'un important cycle romanesque de Jouve Hécate suivi de Vagadu Logo Site Jouve - Portrait par Serge Popoff
Voir nos rubriques livres
de Jouve disponibles
et en collections de poche
*** Lire Hécate aujourd'hui
Jouve - Hécate suivi de Vagadu - L'Imaginaire
Nouvelle édition du diptyque
Aventure de Catherine Crachat

qui quitte Folio pour L'Imaginaire/Gallimard (2010)


Logo Cahiers Jouve - Editions Calliopées


En  2010 est paru le deuxième Cahier Jouve aux Éditions Calliopées
Intégrités et Transgressions
de Pierre Jean Jouve

textes réunis par Béatrice Bonhomme, avec la Collaboration d'Aude Préta-de Beaufort, Jean-Paul Louis-Lambert et François LallierÉditions Calliopées, Juin 2010. Actes du colloque "Relecture de Pierre Jean Jouve" de Cerisy. Sommaire : I. Témoignages poétiques, II. De la raison poétique à la « tentation gnostique », III. Emprises, altérités et intertextualité de l’oeuvre, IV. Les femmes jouviennes : du secret aux traces. ISBN : 978-2-916608-11-2 , ISSN : 2106-5543 - 25,00 € — e-Librairie des éditions calliopées
Cahier Jouve N°2 - Editions Calliopees

Logo Cahiers Jouve - Editions Calliopées


Le premier Cahier Jouve aux Éditions Calliopées

Jouve
poète européen


textes réunis par Béatrice Bonhomme et Jean-Yves Masson, avec la collaboration de Laure Himy-Piéry, Tristan Hordé et Jean-Paul Louis-Lambert, Éditions Calliopées, Octobre 2009. Actes des Colloques "Jouve" de la Sorbonne et Saorge. Lire son sommaire. ISBN : 978-2-916608-10-5 , ISSN : 2106-5543 - 25,00 €
Cahiers Jouve N°1 - Editions Callopiées

Rappels


Béatrice Bonhomme - Jouve - Aden - Couverture

Regards sur la poésie du XXe siècle, Tome 1, Textes réunis et présentés par Laurent Fels
Éditions Poiêtês , 2009, 580 p.


Béatrice Bonhomme,
Pierre Jean Jouve ou la quête intérieure, Paris, Éditions Aden, Décembre 2008.
Laurent Fels - Regards sur la Poésie du XXe siècle
Serge Popoff - Interieurs Serge Popoff Intérieurs
Serge Popoff - Les Rencontres dans les carrefours Les Rencontres dans les Carrefours  — Hommage à Jouve par Serge Popoff
(2008)

Panorama éditorial 2014-2015

Laure Himy-Pieri - Garnier - 2014

« l’érotisme à la fois savant et énergumène de Pierre Jean Jouve »

Christian Prigent
La Langue et ses monstres
(POL, 2014)
Jacques Darras - La Transfiguration d’Anvers - Arfuyen - 2015
Régis Lefort
Étude sur la poésie contemporaine. Des affleurements du réel à une philosophie du vivre
Paris, Classiques Garnier (2014)
 Voir le site Fabula 
Quarto N° 38- Pierre Jean Jouve aux ALS - Slatkine - 2014   Guy Levis Mano
Images de l'homme immobile
Poèmes de la captivité, 1943-1945, préface de Pierre Jean Jouve
éditions Folle Avoine, 2014
Laure Himy-Piéri
Pierre Jean Jouve
La modernité et ses possibles

(Classiques Garnier, 2014)
Christian Prigent - POL - 2014

« Jouve après Jouve », in

Jacques Darras
La Tansfiguration d'Anvers
(Arfuyen, 2015)

après

Je sors enfin du Bois de la Gruerie
Régis Lefort - Classiques Garnier
Pierre Jean Jouve aux ALS

(Archives littéraires suisses)

Revue Quarto,
N° 38 - 2014
Images de l'Homme immobile - Guy Levis Mano - Folle Avoine

Quelques publications 2012-2014

Entretiens de François Lallier et Béatrice Bonhomme avec Yves Bonnefoy, in L'Inachevable, Livre de poche, 2012. ► Y_Bonnefoy-L_Inachevable-Livre_de_poche-2013 Jacqueline de Roux : Vivre l'Aventure des Cahiers de L'Herne
Jean-Yves Masson : L'Appel des revues,
et Mikaël Lugan et ses publications, in La Revue des revues N° 50, 2013 ►
Revue_des_revues_No50-2013 Jacques Roubaud

« La vie est admirable la vie est admirable elle est vaine »

Hommage à Pierre Jean Jouve
in Octogone
Gallimard, 2014 ►
 
Jacques Roubaud - Octogone - Gallimard
Haut de la page ▲
Logo Site Jouve - Portrait par Serge Popoff

Document made with KompoZer
Pour les dessins de Serge Popoff sur ce Site © Tous droits réservés à l'artiste 

Site Pierre Jean Jouve

Sous la responsabilité de Béatrice Bonhomme et Jean-Paul Louis-Lambert

Dernière mise à jour : 10 juin 2016